Assurance vie et prévoyance en Suisse

Trouvez sur Topassure.ch les meilleures offres d'assurance vie et prévoyance en Suisse les plus adaptés à vos besoins.
Nous faisons de la satisfaction de nos clients notre priorité. Notre objectif est d'apporter un conseil sur mesure.

Une liste d’offres
personnalisées

Sans engagement,
gratuit et transparent

Confidentialité de
vos données

Une assurance sur mesure

Recevez gratuitement une liste d'offres personnalisées pour une assurance de vie et prévoyance en Suisse

Vous êtes toujours exposé au risque de maladie et d'accidents de la vie. Avec TopAssure, protégez votre vie et vos proches en souscrivant à une assurance vie et prévoyance.

Avez-vous des questions ?

Contactez-nous.

Assurez la stabilité financière de votre famille en investissant dans une assurance-vie et prévoyance !

L'assurance-vie et la prévoyance en Suisse sont des dispositifs financiers qui offrent une protection financière en cas de décès ou d'invalidité de l'assuré, ainsi qu'une épargne à long terme. L'assurance-vie vise à garantir un capital ou une rente aux bénéficiaires désignés en cas de décès de l'assuré.


La prévoyance, quant à elle, englobe un ensemble de dispositifs visant à assurer un revenu complémentaire en cas d'incapacité de travail, de vieillesse ou de décès, notamment à travers les régimes de retraite complémentaire (2e pilier) et la prévoyance individuelle (3ᵉ pilier). Ces dispositifs sont régis par des lois et réglementations spécifiques en Suisse pour assurer la sécurité financière des individus tout au long de leur vie.

Aperçu des avantages :


  • L'assurance-vie et la prévoyance en Suisse offrent une sécurité financière à long terme en protégeant contre le décès, l'invalidité et la perte de revenu.
  • L'assurance-vie permet d'épargner et d'investir à long terme, avec des paiements réguliers ou uniques, dans une variété de fonds ou de produits d'épargne.
  • En Suisse, l'assurance-vie offre des avantages fiscaux, avec des déductions sur les primes et des exonérations d'impôts sur les prestations.
  • L'assurance-vie facilite la transmission de capital ou de rente aux bénéficiaires désignés en cas de décès, tout en évitant les frais de succession élevés.
  • La prévoyance en Suisse, via les régimes complémentaires (2e pilier) et individuels (3e pilier), complète les revenus de la retraite, assurant un niveau de vie décent après la fin de l'activité professionnelle
  • Les contrats d'assurance-vie et de prévoyance offrent une flexibilité totale, s'adaptant aux besoins individuels en termes de couverture, primes et bénéficiaires.
  • Avantages fiscaux : Les cotisations à la prévoyance professionnelle sont déductibles des impôts, ce qui peut réduire votre charge fiscale globale.
  • Les régimes de prévoyance en Suisse offrent une protection contre l'invalidité et le décès, assurant la sécurité financière en cas d'événements imprévus.

12

ans
d'expérience

Assurance vie

Assurance vie et prévoyance en Suisse

Trouvez gratuitement l'offre idéale pour votre assurance vie et prévoyance en Suisse.

  • Protection financière en cas de décès

  • Couverture en cas d'invalidité et maladie grave

  • La prévoyance professionnelle est obligatoire

  • Réduction de 25 % sur ces impôts

En Suisse, l'assurance vie et la prévoyance jouent un rôle essentiel dans la protection financière à long terme.

+41 22 589 68 77

Appelez nos Experts

Comment ça marche ?

Processus de travail facile
en 4 étapes

Consultation initiale

Planifiez une rencontre avec un représentant d'assurance vie pour évaluer vos besoins et objectifs financiers, afin de sélectionner l'option d'assurance la plus adaptée.

Sélection de la police

Sélectionnez votre assurance vie, remplissez les formulaires avec vos informations, y compris votre santé, situation financière et bénéficiaires.

Souscription

L'assureur évalue votre admissibilité en fonction de votre santé et de votre âge. Si acceptée, vous recevrez une proposition avec les termes de votre police.

Paiement des primes

Acceptez la proposition et payez les primes pour maintenir votre couverture. Assurez-vous de comprendre les modalités de paiement et les conséquences d'un défaut de paiement.

Assurance vie et prévoyance

Les questions les plus
fréquentes

? Quelle est la différence entre une assurance-vie et une prévoyance ?

? C'est quoi une assurance-vie en Suisse ?

Une assurance-vie représente une protection contre les pertes de revenu consécutives à un décès ou à une invalidité. Elle permet de se constituer une prévoyance individuelle, de mettre des capitaux de côté pour la période qui suit le départ à la retraite et de réaliser des économies d'impôts grâce au pilier 3a.

? C'est quoi l'assurance prévoyance ?

? Qui a le droit à la prévoyance ?

? Quel est le montant de la prévoyance ?

Taux de cotisation en général; Le taux de cotisation de prévoyance pour le cadre, à la charge de l'employeur, est au moins égal à 1,50 % du salaire du cadre, dans la limite de la tranche 1. La tranche 1 constitue la partie de la rémunération des salariés, qui n'excède pas le plafond mensuel de la sécurité sociale.

? Quel est l'intérêt d'avoir une assurance-vie ?

Conseils et astuces

Consultation gratuite avec un expert

Assistance à distance ou à domicile immédiatement accessible

PRENEZ RENDEZ-VOUS AVEC UN CONSEILLER !

CONTACTEZ-NOUS

N'hésitez pas à contacter nos experts



Être rappelé par notre agent

Assurance vie et prévoyance en Suisse

L'assurance vie et la prévoyance en Suisse sont des dispositifs financiers qui visent à assurer une protection financière à long terme pour les individus. L'assurance vie est un contrat dans lequel une compagnie d'assurance s'engage à verser un capital ou une rente à un bénéficiaire désigné en cas de décès de l'assuré. Cette assurance permet de protéger financièrement sa famille et ses proches en cas de décès prématuré. La prévoyance, quant à elle, concerne la planification de prestations en cas d'invalidité, de maladie grave ou de retraite. Elle a pour objectif de garantir un niveau de vie suffisant lorsque l'assuré n'est plus en mesure de travailler ou lorsqu'il atteint l'âge de la retraite. Ces deux types d'assurance offrent une protection financière et peuvent être souscrits individuellement ou collectivement. Ils permettent aux individus de se prémunir contre les risques et d'assurer leur bien-être financier à long terme.

L'assurance vie :

L'assurance vie en Suisse est un contrat d'assurance qui vise à offrir une protection financière à long terme, voici quelques détails importants :

Couverture décès : La couverture décès fait référence à une garantie offerte par une assurance. Elle prévoit le versement d'un capital ou d'une rente aux bénéficiaires désignés en cas de décès de l'assuré. Cette couverture vise à fournir un soutien financier à la famille et aux proches de l'assuré en cas de décès prématuré. Elle peut être souscrite dans le cadre d'une assurance vie ou d'une assurance décès spécifique. Les montants de couverture varient en fonction de la police d'assurance et des besoins spécifiques de l'assuré. La couverture décès offre ainsi une tranquillité d'esprit en assurant la sécurité financière des proches en cas de décès.

Les primes : Les primes d'assurance en Suisse varient en fonction de plusieurs facteurs tels que l'âge, le sexe, l'état de santé et le montant de couverture souhaité. En règle générale, les primes sont plus abordables pour les personnes plus jeunes et en bonne santé. Les femmes peuvent bénéficier de primes légèrement moins élevées en raison d'une espérance de vie plus longue. Le montant de couverture souhaité et la durée du contrat peuvent également influencer les primes. Il est recommandé de demander des devis auprès de plusieurs compagnies d'assurance pour comparer les offres et trouver la meilleure couverture au meilleur prix. Il est également conseillé de consulter un conseiller en assurance qui pourra vous aider à trouver une solution adaptée à vos besoins et à votre budget.

La valeur de rachat : La valeur de rachat dans l'assurance vie désigne le montant disponible si vous décidez de mettre fin à votre contrat avant son échéance. Cela signifie que vous avez la possibilité de récupérer une partie ou la totalité des sommes que vous avez investies dans votre assurance vie.

  • Ce montant est calculé en fonction des primes versées, des intérêts ou rendements accumulés et des frais associés. Il convient de noter que des pénalités ou des frais de résiliation anticipée peuvent être appliqués, ce qui peut réduire le montant final récupéré.
  • La valeur de rachat évolue au fil du temps, augmentant généralement à mesure que le contrat progresse. Cependant, au début du contrat, elle est souvent faible en raison des frais initiaux. La valeur de rachat diffère du montant de l'assurance décès, qui est versé aux bénéficiaires désignés en cas de décès de l'assuré.
  • La valeur de rachat offre une certaine flexibilité à l'assuré, lui permettant de récupérer une partie de son investissement en cas de besoin urgent de liquidités ou de changement de situation financière. Toutefois, il est important de prendre en compte les implications fiscales, les éventuelles pénalités et les frais de résiliation anticipée avant de procéder à un rachat.

Les avantages fiscaux de l'assurance vie en Suisse peuvent varier en fonction de la législation fiscale en vigueur et de votre situation personnelle. Voici quelques avantages fiscaux couramment rencontrés :

  • Exonération des gains : Les intérêts, les dividendes et les plus-values générés au sein de l'assurance vie sont souvent exonérés d'impôt pendant la durée du contrat. Cela signifie que la croissance de votre investissement est libre de tout impôt, ce qui peut vous permettre d'accumuler des revenus non imposables à long terme.
  • Déduction des primes : Dans certains cas, les primes versées à l'assurance vie peuvent être déductibles fiscalement. Cela signifie que vous pouvez réduire votre revenu imposable en déclarant les primes d'assurance vie que vous avez payées.
  • Exemption des prestations en cas de décès : Les prestations versées aux bénéficiaires en cas de décès de l'assuré sont généralement exonérées d'impôt. Cela signifie que les sommes reçues ne sont pas soumises à l'imposition, offrant ainsi une protection financière sans impact fiscal pour les bénéficiaires.
  • Report d'impôt sur les plus-values : Dans certains cas, les gains réalisés au sein de l'assurance vie peuvent bénéficier d'un report d'impôt. Cela signifie que vous ne serez pas imposé sur les plus-values réalisées tant que vous ne retirez pas les fonds de votre contrat d'assurance vie.

Les avantages fiscaux de l'assurance vie en Suisse peuvent être soumis à des conditions et à des limitations spécifiques. Les règles fiscales peuvent également varier en fonction du canton dans lequel vous résidez. Il est recommandé de consulter un conseiller financier ou un expert en assurance pour obtenir des informations précises et à jour sur les avantages fiscaux de l'assurance vie en Suisse, en fonction de votre situation personnelle.

Prévoyance privée :

Le 3 Piliers :

Les trois piliers de la prévoyance sont un concept qui fait référence à un système de sécurité sociale en Suisse, basé sur trois principaux volets de protection. Voici une description de ces trois piliers :

  1. Premier pilier : Le premier pilier est le régime de sécurité sociale obligatoire. Il est géré par l'État et vise à assurer une couverture de base pour tous les résidents en Suisse. Il comprend les assurances sociales, telles que l'assurance-vieillesse et survivants (AVS), l'assurance-invalidité (AI) et l'assurance-maladie obligatoire (LAMal). Les cotisations sont prélevées sur les salaires et les prestations sont versées aux personnes atteignant l'âge de la retraite, aux personnes handicapées et aux survivants.
  2. Deuxième pilier : Le deuxième pilier est le régime de prévoyance professionnelle obligatoire (LPP). Il s'agit d'un système de retraite complémentaire financé conjointement par les employés et les employeurs. Les cotisations sont versées dans un fonds de pension professionnel (caisse de pension) et servent à constituer une rente pour la retraite. Le deuxième pilier vise à compléter les prestations du premier pilier et à assurer un niveau de vie suffisant après la cessation de l'activité professionnelle.
  3. Troisième pilier : Le troisième pilier est la prévoyance individuelle facultative. Il s'agit d'un régime de prévoyance privée auquel les individus peuvent adhérer de manière volontaire pour compléter les prestations des deux premiers piliers. Le troisième pilier se compose de deux parties : le troisième pilier A (3a) et le troisième pilier B (3b). Le troisième pilier A permis aux individus de bénéficier d'avantages fiscaux en versant des cotisations à un compte épargne-pension lié à l'assurance-vie ou à l'assurance-rente. Le troisième pilier B, en revanche, offre plus de flexibilité, mais les cotisations ne sont pas déductibles d'impôt.

Prestations de retraite :

Les prestations de retraite dans le cadre de la prévoyance privée peuvent prendre différentes formes. Voici quelques-unes des prestations courantes offertes :

  • Rente viagère : Il s'agit d'une prestation qui garantit des versements réguliers tout au long de la retraite. La rente est calculée en fonction du montant accumulé pendant la période d'épargne et de la durée de vie prévue de l'individu.
  • Rente temporaire : Cette prestation offre des versements réguliers durant une période déterminée, par exemple 10, 15 ou 20 ans. Elle peut être adaptée aux besoins spécifiques de l'individu, notamment en cas de planification successorale.
  • Prestation en capital : Au lieu de recevoir une rente régulière, l'individu peut choisir de recevoir le montant accumulé en une seule fois. Cela lui donne plus de flexibilité dans l'utilisation de cet argent, par exemple pour investir dans un projet personnel ou immobilier.
  • Prestation combinée : Certains plans de prévoyance privée offrent la possibilité de combiner une rente viagère et une prestation en capital. Cela permet de bénéficier à la fois d'une sécurité financière à long terme et d'une certaine souplesse dans l'utilisation des fonds.

Les prestations de retraite varient en fonction du montant des cotisations versées, de la durée de l'épargne, des rendements des investissements et des dispositions spécifiques du contrat d'assurance vie ou de prévoyance privée. Il est recommandé de consulter un conseiller financier spécialisé pour obtenir des informations précises sur les prestations de retraite dans le cadre de la prévoyance privée.

Couverture en cas d'invalidité de décès :

La couverture en cas d'invalidité et de décès est l'un des aspects importants de la prévoyance privée. Elle vise à assurer une protection financière aux individus et à leurs proches en cas d'incapacité de travail due à une invalidité ou en cas de décès prématuré. Voici les principales caractéristiques de la couverture en cas d'invalidité et de décès dans le cadre de la prévoyance privée :

  • Couverture en cas d'invalidité : En cas d'invalidité totale ou partielle empêchant l'assuré de travailler, la prévoyance privée prévoit le versement d'une rente mensuelle ou d'un capital afin de compenser la perte de revenu. Le montant de la rente ou du capital dépend des conditions spécifiques du contrat et peut être adapté en fonction du degré d'invalidité.
  • Couverture en cas de décès : En cas de décès de l'assuré, la prévoyance privée prévoit le versement d'un capital ou d'une rente aux bénéficiaires désignés. Cette prestation vise à soutenir financièrement la famille et les proches laissés derrière. Le montant de la prestation dépend du montant d'assurance choisi lors de la souscription du contrat.
  • Options de couverture supplémentaires : Certains contrats de prévoyance privée offrent des options de couverture supplémentaires, telles que la couverture en cas d'invalidité grave ou de maladies graves spécifiques. Ces options permettent d'obtenir des prestations supplémentaires en cas de situation particulière.

La couverture en cas d'invalidité et de décès dans le cadre de la prévoyance privée offre une tranquillité d'esprit aux assurés et à leurs familles en cas d'événements imprévus. Il est important de bien comprendre les conditions, les exclusions et les montants de couverture offerts par le contrat d'assurance pour choisir une protection adéquate. Il est recommandé de consulter un conseiller financier ou un expert en assurance pour obtenir des conseils personnalisés en fonction de votre situation.